Vous êtes ici : Accueil > Enseignants > Projets pédagogiques > Ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe
Publié : 19 juin

Ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe

JPEG - 12.5 ko

Au-delà de l’enseignement de l’histoire en classe et dans le cadre des activités d’Enseignement Moral et Civique, Monsieur Birster nous a proposé une sortie à l’Arc de Triomphe de Paris le Lundi 28 mai 2018 pour assister au ravivage de la Flamme (en souvenir des soldats morts pour la France et dans l’espérance d’une paix durable). Nous avons pu découvrir un monument Parisien et participer à la cérémonie du ravivage de la Flamme.

JPEG - 185.2 ko

Les élèves participants : Gaëline, Manon, Hanane, Dryan, Baby accompagnés de M. Birster.

Le décor sculpté sur cet édifice représente les batailles de la révolution et de l’épopée napoléonienne. L’Arc de Triomphe a été construit entre 1806 et 1836. Il fait 49 m de haut sur 45 m de large.

JPEG - 99.4 ko

Noms de batailles gravés

L’arc de triomphe permettait d’accueillir les soldats qui revenaient d’une guerre et d’y déposer leurs armes pour redevenir des citoyens. Plus tard, ils serviront uniquement à célébrer des victoires.

JPEG - 119.4 ko

Après la Première Guerre Mondiale, le ministre Maginot décide d’installer en 1921 un monument en mémoire des soldats mort pour la France pendant la guerre 14-18 sous l’Arc de Triomphe.
Le 11 novembre 1923, la Flamme est allumée par André Maginot, alors ministre de la Guerre. Depuis cette date, la Flamme ne s’est jamais éteinte et chaque soir, à 18h30 sous l’Arc de Triomphe, une cérémonie solennelle de ravivage y est organisée.

JPEG - 159.2 ko

Flamme

Nous avons eu de la chance car nous avons défilé pour rejoindre en cortège l’Arc de Triomphe. La Police a arrêté la circulation sur les Champs-Élysées. Nous avons remonté les Champs-Élysées sur la route jusqu’au monument. Nous étions immédiatement derrière les portes drapeaux et le Général qui ouvrait la cérémonie.

JPEG - 121.1 ko

Nous avons assisté au ravivage avec :
o Une compagnie du 28e régiment des transmissions
o UNC (Villiers)
o Mairie de Villemomble
o Collège Georges Budé (Paris, 19e arrondissement)
o Ecole primaire (Saint-Gilles-les-Hauts)

Après le dépôt de fleurs par des enfants de l’école primaire et par les anciens combattants de Villiers, les élèves du Collège Budé ont joué la Marseillaise.

JPEG - 96.6 ko
JPEG - 176 ko

Nous avons chanté la Marseillaise et avons été félicité et salué par le Général, commissaire du jour, et par le capitaine du 28ème régiment.
Nous étions cependant déçus que le Président Macron ne soit pas présent.
Après la cérémonie, nous avons mangé sur les Champs-Élysées, mais le retour se fit sous la pluie.

JPEG - 123.2 ko